mercredi 10 mai 2017

Ce n'était plus hier



Je ne sais plus ce qui nous a séparés
ni le train que nous attendions sur ce quai
désert
aussi sombre que l'amour
– avais-je trop bu ? – j'étais noyé de nausées
et tu m'as prié de me taire 
je me suis avancé
te laissant seule, derrière, 
m'oublier
j'avais trop parlé
je parle toujours trop
ou pas assez
les reflets d'acier des wagons nous ont déchirés
nous ignorant magnifiquement
Et je l'ai aperçu dans le bar lorsque nous parlions
de la maladie
tu disais qu'elle squattait déjà le visage
des futurs morts
je me suis promis de ne plus boire
tous les jours
lorsqu'il est sorti des toilettes
oublié
j'ai observé la dégaine de Carver
ce n'était plus le même type que deux ans 
auparavant
je tournais dans le lit
mareado
debout dans la salle d'eau
je regardais Raymond Carver
au comptoir
et la mort sur la gueule
de mon père.

Charles Brun



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire